Mon enfant dit qu'il veut mourir

Il arrive que des enfants expriment un souhait de mourir : « J'en ai assez, je voudrais mourir » . Cela est évidemment déconcertant pour les parents qui se demandent souvent comment réagir, s'ils doivent s'inquiéter... nous tenterons de répondre à ces questions dans cet article, le plus globalement possible, sans oublier que chaque enfant, chaque situation est unique et possède toujours un contexte qui lui est propre...

L'enfant et la mort

Les enfants comprennent le caractère irréversible de la mort à partir de l'âge de 7-8 ans, avant ils peuvent comprendre la notion de perte (cf. article:  Annoncer le décès d'un proche à l'enfant) mais ils ont, en général, une perception assez confuse, mêlée de fantasmes imaginaires de la mort. Néanmoins, certains enfants commencent très tôt, vers 4-5 ans, à s'interroger sur ce sujet et à questionner leurs parents.

Le fait qu'un enfant exprime une volonté de mourir reflète-t-il un réel projet suicidaire ?

En général non. Le suicide - fort heureusement-  est très exceptionnel chez l'enfant (avant 12 ans). Néanmoins, il ne faut pas pour autant banaliser de tels propos et essayer de comprendre ce que cherche à exprimer l'enfant.

Que cherche à exprimer l'enfant qui dit vouloir mourir et comment réagir ?

Si l'on peut écarter le risque de suicide, de tels propos sont en à prendre au sérieux car ils témoignent d'une réelle souffrance. Ils ne doivent donc pas être traités par le mépris, ni considérés comme de simples manipulations. Derrière l'expression d'un désir de mort peut se cacher une souffrance en lien avec l'école (difficultés dans les apprentissages, le travail scolaire, les devoirs..), avec les camarades (disputes, moqueries...), avec la famille (conflits avec les parents et/ou la fratrie, séparation, deuil, déménagement...). L'enfant peut ainsi dire sa souffrance sous forme d'une menace suicidaire parce qu'il ne trouve pas d'autres moyens de le faire. On peut se demander si la menace ou le chantage sont des modes habituels de résolution des conflits dans la famille, entre adultes et enfants, ou entre adultes? L'enfant peut ainsi reproduire un mode de communication qu'il a déjà expérimenté...

Comment circule la parole dans la famille ?

Les menaces de passage à l'acte - voire le passage à l'acte lui-même - témoignent souvent d'une difficulté à établir la communication dans la famille.  Ces menaces éclatent en général dans une contexte conflictuel, au décours d'une dispute. Il semble important que les parents prennent le temps d'établir un dialogue avec leur enfant, à distance de la situation aiguë de conflit, en exprimant leur affection et leur désir de comprendre avec lui ce qui est source de ses difficultés. Ils peuvent lui dire quelque chose comme, par exemple : « Tu sais, nous sentons qu'en ce moment, quelque chose te tracasse. Peut-être que nous nous y prenons mal, que nous avons fait des erreurs. Mais ce qui compte pour nous, c'est que tu te sentes bien, que tu sois heureux, car nous t'aimons. Pouvons-nous faire quelque chose pour t'aider ? » 

Quand aller voir un professionnel ?

Si les parents ne parviennent pas rapidement à rétablir une communication suffisante avec leur enfant, conduisant à un sentiment de compréhension mutuelle et d'apaisement des tensions, il est souhaitable qu'ils aient recours à un tiers, psychologue ou pédopsychiatre. Ce professionnel les aidera, d'une part, à discerner les difficultés propre à l'enfant et les éventuels dysfonctionnements familiaux, d'autre part, à restaurer des échanges de qualité avec leur enfant.

Avertissement

Il est toujours très délicat de donner des réponses qui puissent s'appliquer à chaque enfant, famille, situation... il ne faut donc pas perdre de vue que cet article se veut généraliste et qu'il ne s'applique peut être pas à votre enfant.

Ophélia Cavanna Psychologue Clinicienne Nogent sur marne



            6 BIS RUE HOCHE
    94130 NOGENT SUR MARNE


            Tel : 01 48 72 46 36
    opheliacavanna@gmail.com

          N° ADELI : 949308456


                  Spécialisée :

               
                      Accès


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : vendredi 13 juillet 2018