Les consultations

    

La Psychothérapie individuelle


Elle offre un espace d'écoute et de parole dans lequel le patient, accompagné par le thérapeute, peut aborder ses difficultés.

La psychothérapie peut s'inscrire dans une perspective de soin (ex: dépression, manque de confiance en soi, troubles du comportement alimentaire, stress, phobies....) ou dans un contexte de développement personnel (apprendre à se connaître, se comprendre...).

C'est un travail approfondi qui dure en général plusieurs mois.

Sa fréquence idéale est d'une fois par semaine, néanmoins dans un moment de grande vulnérabilité, il est possible d'intensifier les rencontres (deux fois/semaine), aussi dans d'autres circonstances, un suivi tous les quinze jours peut être suffisant. La fréquence n'est jamais déterminée une fois pour toute, elle est discutée avec le thérapeute lors du premier RDV et peut évoluer au cours de la thérapie.

  • Avec les adultes et les adolescents, je procède par des entretiens en face à face.

  • Avec les enfants, l'entretien verbal, en face à face est une approche beaucoup trop direct,  j'utilise par conséquent le dessin, la pâte à modeler, les jeux afin de médiatiser la relation et de laisser un espace d'expression à leurs difficultés, préoccupations... Les parents ne sont pas exclus de la thérapie de leur enfant, bien au contraire, ils sont régulièrement invités à faire le point avec l'enfant et moi-même.

Tarif : 60 euros par séance
Durée : 45 min


    

La Psychothérapie de couple


La thérapie de couple s'adresse, comme son nom l'indique, aux couples. Par couple il faut entendre deux personnes ayant fait un choix de vie en commun, cela comprend les couples mariés ou non, vivant ensemble ou non, hétérosexuels ou homosexuels.


Quand vient-on consulter ?


En général, une thérapie de couple est entreprise lorsque le couple traverse une crise intense dont il n'arrive pas à sortir seul.  Les partenaires ne communiquent plus ensemble: le dialogue est rompu et laisse place à d'incessantes disputes et aux reproches mutuels. Ils ne parviennent plus à se comprendre et chacun éprouve du ressentiment voire de la colère pour l'autre.

Il arrive également que des couples viennent consulter en amont d'une crise, lorsque leur relation « bat de l'aile » et qu'ils veulent réagir tout de suite avant de se sentir dépassés par la situation.

Les motifs fréquents de consultation ?


  • A la suite d'un évènement, qu'il soit heureux ou malheureux, venant bouleverser l'équilibre du couple: naissance d'un enfant, mutation professionnelle, licenciement, retraite, déménagement, départ des enfants du domicile, décès d'un proche, annonce d'une maladie… Il est alors possible que les partenaires rencontrent des difficultés d'ajustement et que cet évènement, aussi anodin leur semblent-ils, les engage dans une crise conjugale profonde et durable.

  • Les problèmes sexuels (infidélité, absence de rapport sexuel, problèmes de libido…) sont également des motifs fréquents de consultation. Or, il s'avère qu'ils sont souvent de « simples » révélateurs de la crise traversée par le couple. Lorsque le couple va mieux, les partenaires retrouvent en général une vie sexuelle harmonieuse.

  • Enfin lorsque le couple est au bord de la rupture et que les partenaires ne savent plus s'ils doivent continuer ou non ensemble. Le thérapeute les aide à prendre une décision éclairée concernant leur relation, mais il ne prend en aucun cas la décision pour eux.

Spécificité de la thérapie de couple : 1+1=3


La thérapie de couple possède cette spécificité de prendre en compte trois entités distinctes : chaque individu à part entière avec son histoire, son passé, sa façon de penser et de réagir aux évènements, ses blessures, ses croyances (toi + moi)… et le couple (nous). Un couple n'est jamais la somme de deux personnes, il y a deux être singuliers qui ont pour projet commun de former un « nous ».

La thérapie de couple, telle que je la pratique, s'articule  autour de trois axes :
  • un axe « origine et histoire du couple » qui retrace quand et comment les partenaires se sont rencontrés ? Ce qu'ils ont vu en chacun d'eux lorsqu'ils se sont vus ? Ce qu'ils ont aimé l'un chez l'autre ? Comment le couple s'est construit puis a évolué au fil des mois, des années ? S'il y a eu des crises dans le couple et comment ont-elles été dépassées ? ….
  • un axe « transgénérationnel » qui prend en compte l'histoire familiale de chaque partenaire (culture, rites, traditions familiales…). Il arrive bien souvent que l'on reproduise, à son insu, des schémas relationnels et que le couple soit le théâtre d'alliances inconscientes.
  • un axe « ici et maintenant »  qui s'intéresse davantage au présent de la relation : la communication du couple, les demandes et les attentes, les conflits…

Le rôle et objectifs du thérapeute ?


Le thérapeute grâce à sa formation, à sa neutralité bienveillante et au cadre sécurisant qu'il offre, va permettre aux partenaires de rétablir leur communication, d'exprimer leur(s) insatisfaction(s), de clarifier leur(s) attente(s) dans la relation et de modifier leur façon de se percevoir.

Le thérapeute amène ainsi les partenaires à y voir plus claire et  à changer ce qui les fait souffrir dans leur relation afin d'acquérir une nouvelle homéostasie, un nouvel équilibre conjugal.

Combien de temps dure une thérapie de couple?


Parfois en deux ou trois séances, le problème de communication est réglé et le couple va mieux.

Cependant, lorsque les difficultés sont anciennes et la crise intense, il est rare que cela se résolve d'un coup de baguette magique et il faut plusieurs mois pour voir les choses changer durablement. Dans ce cas, au début de la thérapie, je rencontre le couple une fois par semaine, puis tous les quinze jours et enfin une fois par mois.

Tarif : 65 euros par séance
Durée : 45 min


Le soutien psychologique


Il s'agit d'apporter un soutien ponctuel (entre un et quatre entretiens)  afin d'accompagner le patient face à une difficulté précise : perte d'emploi, séparation, deuil, choix important… 

Il arrive parfois qu'un soutien initial se transforme en psychothérapie mais cela n'est pas systématique et dépend du patient.

Tarif : 60 euros par séance
Durée : 45 min


La guidance parentale


Les parents peuvent ressentir le besoin de rencontrer un psychologue afin d'y voir plus claire dans leurs interactions avec leur(s) enfant(s), d'avoir des pistes de réflexions sur les conduites à tenir, concernant par exemple :
  • des conflits relationnels dans le cadre familial
  • des préoccupations par rapport au développement ou au comportement de l'enfant ou de l'adolescent
  • un travail de réflexion devant les situations nouvelles : adoption, deuil, séparation….

Motifs de consultation fréquents :
  • Comment annoncer la séparation du couple parentale aux enfants ?
  • Comment annoncer le décès d'un proche aux enfants?
  • Comment gérer la rivalité, la jalousie entre frère(s) et soeur(s)?
  • Aider à poser des limites aux adolescents (internet, sorties, tenues vestimentaires...)
  • Quelle position adopter face à la tétine/la propreté/ l'alimentation/ l'agressivité/ l'oppositon de son jeune enfant ?
  • Quelle(s) solution(s) avec un bébé qui ne dort pas ? ...

Dans le cadre de la guidance parentale, le psychologue ne donne pas aux parents de solutions éducatives toutes faites. En prenant en compte les spécificités de leur situation, le psychologue donne des informations sur le fonctionnement de l'enfant, et accompagne les parents dans leur compréhension et dans leur réflexion autour de leur enfant et de la conduite à tenir. Il permet ainsi aux parents de faire émerger leurs compétences à utiliser les stratégies éducatives adaptées à leur enfant.


Tarif : 60 euros par séance.
Durée : 45 min

Ophélia Cavanna  Psychologue Clinicienne  Nogent sur Marne



            6 BIS RUE HOCHE
    94130 NOGENT SUR MARNE


            Tel : 01 48 72 46 36
    opheliacavanna@gmail.com

          N° ADELI : 949308456


                  Spécialisée :

               
                      Accès


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : jeudi 1 juin 2017